Verger

Fiche pratique : Verger

Faire une décoction d'ail et l'utiliser

La décoction d'ail rend de grands services au jardin et au verger, permettant de lutter contre les insectes et de nombreuses maladies. La décoction d'ail s'utilise principalement au potager et au verger (mais aussi sur certaines fleurs comme les rosiers) (...) Lire la suite

Lutter contre l'anthonome du pommier

La maladie de l'anthonome du pommier est due aux dégâts provoqués par des charançons, larves d’un petit coléoptère (Anthonomus pomorum). Elle peut, selon le degré d’infestation, soit être anodine (voire bénéfique car entraînant un éclaircissage naturel du (...) Lire la suite

Greffer un poirier

Vous souhaitez former vos poiriers en arbres tiges ou demi-tiges ? Ou changer la variété d'un arbre adulte au niveau de ses branches ? Il vaut faut alors procéder à la greffe de vos fruitiers. Celle-ci dépend de l'époque mais aussi de l'âge, du type de po (...) Lire la suite

Filtrer

Faire du sirop de mûres contre le mal de gorge
Faire du sirop de mûres contre le mal de gorge

  Fruit de la ronce sauvage (rubus fruticosus), la mûre se récolte dans la nature en fin d'été et permet de confectionner un délicieux sirop à usage gourmand ou médicinal. Petit fruit violet ou noir, elle a un goût inimitable, très parfumé et légèrement (...) Lire la suite

Faire et utiliser de la bouillie bordelaise
Faire et utiliser de la bouillie bordelaise

Autorisée en agriculture biologique, la bouillie bordelaise est un traitement fongicide à base de sulfate de cuivre et de chaux, traditionnellement utilisé dans les vignobles d’où son nom. Elle permet de lutter préventivement contre les maladies cryptogam (...) Lire la suite

Faire et utiliser de la bouillie nantaise
Faire et utiliser de la bouillie nantaise

Créée au départ pour lutter contre les cochenilles des fruitiers, la bouillie nantaise est un produit de traitement curatif polyvalent, à la fois fongicide, insecticide et antiacarien. Appelée aussi bouillie sulfo-calcique (BSC), en raison de sa comp (...) Lire la suite

Faire et utiliser du purin d’absinthe
Faire et utiliser du purin d’absinthe

L’absinthe (Artemisia absinthium) – encore appelée armoise amère, herbe des vierges ou herbe sainte – est une vivace décorative aux feuilles gris argent finement découpées, de la famille des armoises. Comme la tanaisie, elle contient une huile essentielle (...) Lire la suite

Faire fuir les oiseaux
Faire fuir les oiseaux

Votre potager est un vrai paradis pour les merles, étourneaux et autres oiseaux. Ils dévalisent votre cerisier en un clin d'œil, picorent vos fraises, framboises et baies, se régalent de salades, parfois de légumes dont ils sont friands, ou mettent à mal (...) Lire la suite

Faire partir rosiers et clématites à l’assaut des arbres
Faire partir rosiers et clématites à l’assaut des arbres

Rien n’est plus spectaculaire qu’une liane fleurie – rosier ou clématite – escaladant un arbre ! En Angleterre, faire partir rosiers et clématites à l’assaut des arbres est une pratique courante, qui procure des scènes de jardin inoubliables. Pourquoi ne (...) Lire la suite

Faire pousser un pommier avec des pépins de pomme
Faire pousser un pommier avec des pépins de pomme

Le pommier est un arbre facile à cultiver. Il est donc possible de passer du pépin de pomme à la récolte des fruits, à condition de s'armer d'un peu de patience. Cette culture ludique plaira à coup sûr aux enfants qui apprécieront de voir pousser leurs po (...) Lire la suite

Faire son BRF (bois raméal fragmenté) et l'utiliser
Faire son BRF (bois raméal fragmenté) et l'utiliser

Le BRF ou bois raméal fragmenté est le résultat du broyage de petites branches de rameaux fraîchement coupées, d’un diamètre inférieur à 7 cm. Épandu sur le sol en hiver, il peut y être incorporé au printemps, améliorant considérablement sa structure et a (...) Lire la suite

Faire un marcottage en cépée
Faire un marcottage en cépée

Le marcottage classique par couchage n'est pas toujours possible. Certains végétaux, aux branches trop rigides par exemple, ne s'y prêtent pas. Le marcottage en cépée est alors une alternative simple pour multiplier vos plants. Il permet d'obtenir de nomb (...) Lire la suite

Faire un paillage
Faire un paillage

Autrefois réalisé avec de la paille, d'où son nom, le paillage s'est développé dans le jardinage aux États-Unis vers les années 50, sous l'appellation de mulching. Cette technique écologique offrant de nombreux avantages au jardin s'est depuis largement (...) Lire la suite

Faire une bouture de figuier
Faire une bouture de figuier

Le bouturage est un mode de multiplication souvent plus rapide chez le figuier que le marcottage, sauf si ce dernier s'est opéré naturellement sur des branches basses. Il permet d'obtenir plusieurs plants à mettre en place dès le printemps qui suit. Il (...) Lire la suite

Faire une bouture de groseillier
Faire une bouture de groseillier

Rien n’est plus facile que de faire une bouture de groseillier, sans technique compliquée et avec une reprise quasi assurée. Vous pouvez obtenir de cette façon de nouveaux arbustes produisant des petits fruits ayant les mêmes caractéristiques (taille, goû (...) Lire la suite

Faire une décoction d'ail et l'utiliser
Faire une décoction d'ail et l'utiliser

La décoction d'ail rend de grands services au jardin et au verger, permettant de lutter contre les insectes et de nombreuses maladies. La décoction d'ail s'utilise principalement au potager et au verger (mais aussi sur certaines fleurs comme les rosiers) (...) Lire la suite

Faire une greffe à l'anglaise
Faire une greffe à l'anglaise

La greffe à l’anglaise est une méthode de multiplication déconseillée aux débutants, car elle exige une manipulation précise et expérimentée. En revanche, c’est la greffe en rameau qui donne le plus beau point de greffe et qui traumatise le moins le porte (...) Lire la suite

Faire une greffe en coulée
Faire une greffe en coulée

La greffe en coulée est moins connue que les greffes en écusson, en couronne et en fente. Elle est cependant facile à pratiquer et réussit bien. Elle est aussi connue sous le nom de greffe sous écorce, ou plus précisément greffe de côté sous écorce. (...) Lire la suite

Faire une greffe en couronne
Faire une greffe en couronne

Faire une greffe en couronne est relativement simple, mais demande une manipulation minutieuse. À noter que la multiplicité des greffons implantés augmente les chances de réussite. La greffe en couronne se pratique au printemps, idéalement en mai, lorsqu (...) Lire la suite

Faire une greffe en incrustation
Faire une greffe en incrustation

La greffe en incrustation, également appelée greffe en triangle ou greffe en V, fait partie des greffes utilisant des rameaux (greffe à l’anglaise, en couronne, en fente…). Elle est peu traumatisante pour le porte-greffe, ce qui évite la gommose. Elle es (...) Lire la suite

Forcer des rameaux d'arbustes à floraison printanière
Forcer des rameaux d'arbustes à floraison printanière

Lorsque l’hiver n’en finit plus, il y a encore peu de chose que vous puissiez entreprendre au jardin. Par contre, vous pouvez d’ores et déjà cueillir certains rameaux et les forcer, de façon à ce qu'ils fleurissent plus tôt qu'ils ne l'auraient fait a (...) Lire la suite

Greffer un cerisier
Greffer un cerisier

La greffe du cerisier est un peu plus délicate que celle des fruitiers à pépins. Le cambium étant plus fin, il est difficile de bien faire coïncider greffon et porte-greffe. Aussi, certaines techniques sont à exclure, comme la greffe en couronne (et ceci (...) Lire la suite

Greffer un citronnier
Greffer un citronnier

Greffer un citronnier permet de le multiplier à l’identique, tout en améliorant sa résistance au froid, aux maladies et aux parasites, grâce à un choix judicieux du porte-greffe. Cette fiche pratique vous explique en détail comment greffer un citronnier. (...) Lire la suite