Greffer un pêcher

Sommaire

Si vous possédez un pêcher qui vous donne des fruits savoureux, il est bien naturel de vouloir le reproduire. La méthode de choix est le greffage, qui permet de multiplier l’arbre en conservant toutes ses caractéristiques, y compris la taille et le goût des fruits. La greffe de pêcher reste délicate à réussir, aussi mettez toutes les chances de votre côté en respectant bien toutes les étapes.

Cette fiche pratique vous explique en détail comment greffer un pêcher en utilisant la greffe en écusson, qui est la méthode la plus accessible aux jardiniers amateurs.

1. Choisissez un pêcher porte-greffe

Plusieurs types de porte-greffes peuvent être utilisés pour greffer un pêcher, en particulier :

  • pêcher franc : grande vigueur (recommandé pour demi-tiges et hautes tiges), pour sols profonds et non calcaires ;
  • pêcher X amandier GF 677 : grande vigueur également, pour sols argileux, secs, calcaires sans trop ;
  • cadaman : grande vigueur, pour sols lourds et sols calcaires ;
  • prunier Saint-Julien : vigueur moyenne (recommandé pour basses tiges et espaliers), très adapté aux sols humides et lourds, non calcaires ou modérément calcaires.

Important : choisissez toujours un porte-greffe rigoureusement exempt de maladies.

2. Préparez et incisez le porte-greffe

La greffe en écusson du pêcher se pratique « à œil dormant», en été, de mi-août à fin septembre.

  • Dix à quinze jours avant la greffe, commencez à bien hydrater votre arbre porte-greffe en l’arrosant régulièrement : cela fera monter la sève et facilitera le décollement de l’écorce.
  • Supprimez alors les rameaux et les feuilles sur la zone du porte-greffe qui accueillera la greffe.
  • Munissez-vous d’un greffoir bien affûté et désinfectez-le soigneusement à l'eau de Javel.
  • Pratiquez dans l'écorce une entaille en forme de T. Enfoncez la lame jusqu'à sentir la résistance du bois :
    • Faites d'abord une incision horizontale d'environ 2 cm.
    • Puis réalisez une incision verticale de 3 à 4 cm.

3. Prélevez le greffon en écusson

  • Commencez par sélectionner un pêcher parfaitement sain et bien productif.
  • Prélevez sur cet arbre un rameau de l’année d’une vingtaine de centimètres.
  • Sur ce rameau, choisissez un bel œil, à l’aisselle d’une feuille : supprimez la feuille en laissant un morceau du pétiole.
  • Désinfectez à nouveau votre greffoir et prélevez l’écusson :
    • Faites 2 incisions à 1,5 cm environ en amont et en aval de l’œil.
    • Pour détacher l’écusson, glissez la lame du greffoir sous l’écorce, de haut en bas, sans entamer le bois.
  • Après avoir retourné l’écusson, enlevez délicatement avec la spatule du greffoir tout fragment de bois qui se serait détaché avec l’écorce.

Important : le pêcher étant particulièrement sensible aux maladies cryptogamiques, il est indispensable de bien désinfecter le greffoir entre deux utilisations.

4. Insérez le greffon sur le porte-greffe

  • Avec la spatule du greffoir, soulevez les bords de l'incision du porte-greffe et insérez-y l'écusson, en vous aidant de la spatule afin de le faire glisser jusqu’au fond de l’incision.
  • Coupez la partie supérieure de l’écusson dépassant de l’entaille.
  • Refermez l’ouverture en exerçant avec les pouces une pression sur les côtés de l’entaille, afin d'éliminer autant d’air que possible entre l’écusson et le porte-greffe.
  • Réalisez, sans couvrir l’œil, une ligature avec du raphia humide ou avec des ligatures spéciales appelées Flexibandes.
  • Arrosez le pêcher.

5. Surveillez la prise de la greffe sur votre pêcher

Si la greffe a pris, vous verrez au bout de 2 à 3 semaines le pétiole jaunir et tomber, laissant voir une cicatrice verte au niveau de l'écusson.

  • Tranchez alors la ligature.
  • Laissez l'œil dormir tout l'hiver. Il repartira et se développera au printemps.
  • Lorsque le nouveau rameau aura poussé de 20 cm, raccourcissez la tige du porte-greffe à environ 10 à 15 cm au-dessus du point de greffe.

Bon à savoir : on peut également greffer le pêcher avec d’autres techniques, à réserver de préférence aux experts (chip budding, greffe anglaise simple, greffe anglaise compliquée).

Ces pros peuvent vous aider